2020, année de la Bande Décimée

General / 29 January 2020

Non, il n’y a pas de faute dans mon titre. Alors que le festival d’Angoulême va battre son plein, je relaie ici une campagne lancée par les principales organisations professionnels d’auteurs, y compris de bande dessinée, mais pas que, parce que cela concerne tout le secteur. Je ne vais pas encore revenir sur l’état dramatique de la situation des auteurs en France, j’en ai parlé il y a peu, mais voilà… quand vous irez à Angoulême, j’aimerais bien que vous y alliez avec ce qui suit, en tête..

2020, année de la bande décimée

L’année de la BD lancée par le Ministère de la Culture doit mettre en lumière la Bande dessinée en 2020. Les auteurs et autrices de BD pourraient s’en réjouir si leur situation n’était pas en train de se dégrader rapidement. l’enquête des états généraux de la BD montrait que 53% des auteurs professionnels gagnaient moins que le SMIC et que 36 % étaient déjà sous le seuil de pauvreté en 2014. hélas, Ce mouvement de paupérisation ne fait que s’accélérer depuis.

En cause ?
Des réformes sociales et fiscales dysfonctionnelles, des contrats d’édition de plus en plus confiscatoires et une baisse constante de nos droits d’auteurs…

Autrice-auteur de bande dessinée est un métier en danger, il serait plus que temps que l’ensemble du secteur et les pouvoirs publics mettent en place des solutions concrètes et concertées pour le sauver.

Il nous faut un cadre protecteur adapté aux spécificités de nos métiers !

Les organisations professionnelles d’auteurs ont formulé des propositions, mais à ce jour, elles attendent toujours des actions concrètes des pouvoirs publics… et la crise sociale, économique et administrative s’aggrave pendant ce temps.

Autrices, auteurs,
cessez vos activités, posez vos crayons !
Rendez-vous ce vendredi 31 Janvier 2020
dès 16h30 devant la mairie d’Angoulême

Professionnels du livre, lectrices, lecteurs,
nous vous invitons à nous rejoindre car,
sans autrices et auteurs, pas de BD !

www.bandedecimee.fr